La clinique du siège, un pas de plus vers un accouchement naturel

17/09/2018
Accoucher naturellement grâce à la clinique du siège
La Clinique du siège de l’Hôpital Erasme offre une prise en charge spécifique aux mamans dont le bébé se présente en siège (c’est-à-dire avec les fesses ou les pieds vers le bas).

Dans 3-4% des grossesse, le bébé peut se présenter par le siège au-delà de 36-37 semaines. C'est-à-dire que le bébé est positionné avec les pieds ou les fesses vers le bas. "Or, lorsqu'un bébé est en siège en fin de grossesse, il y a peu de chances qu'il se retourne seul et cette position requiert une prise en charge adaptée", explique Sara Derisbourg, gynécologue à la Clinique du siège de l'Hôpital Erasme.

Bébé est en siège : quelles implications sur l'accouchement ?

Il n'existe pas de règle qui vaut pour toutes les femmes. En effet, plusieurs paramètres entrent en jeu : la position précise du bébé, sa taille et la taille du bassin de la maman, notamment. "C'est sur base de tous ces paramètres et, bien entendu, du désir des parents que nous déterminons les différentes options ". Celles-ci sont au nombre de 3 : 

La priorité : la sécurité de la mère et du nouveau-né

L’équipe de spécialistes de la Clinique du siège se compose d'obstétriciens et de sages-femmes qui proposent une prise en charge intégrée avec comme fil conducteur la sécurité de la mère et du nouveau-né. "Cette nouvelle approche permet d'accompagner de plus en plus de couples dont le bébé se présente par le siège dans leur projet d'accouchement par voie naturelle. Notre objectif principal est de laisser les parents libres de choisir le mode d'accouchement pour leur bébé en siège et qu'ils puissent vivre pleinement leur accouchement", conclut Sara Derisbourg.

Prendre rendez-vous à la Clinique du siège

  • Tél : 02/555 3325
  • Plus d'informations : l'équipe de la Clinique du siège a rédigé une brochure "Mon bébé est en siège" à l'attention des parents. Elle est disponible en cliquant ici.