Glossaire médical

Ou sélectionnez une lettre dans l’abécédaire

    Kinésithérapie en dialyse

    Traitement

    Remise en forme en dialyse

    Après quelques séances de réentraînement physique en cours de dialyse, le bilan est encourageant: condition physique nettement améliorée, bien-être psychologique... vous aurez une motivation supplémentaire pour vous rendre à la séance de dialyse !

    Indispensable pour maintenir les patients en vie, la dialyse ne corrige pas totalement l'urémie (accumulation de substances toxiques dans le sang) liée à la déficience des reins. La plupart des patients développent ce que l'on appelle un "syndrome urémique" avec notamment une faiblesse musculaire, une fragilisation osseuse et une diminution de la condition physique.

    Musculation et exercices d’endurance

    Pour remédier à cette diminution de condition physique, le centre d'hémodialyse de l'hôpital met à la disposition des patients dialysés le matériel leur permettant de se réentraîner.

    Au programme pour débuter: exercices de renforcement musculaire sur une "presse" et sur une "chaise à quadriceps" ainsi que quelques minutes de «stepper». Une fois branchés à la machine de dialyse, les patients peuvent faire entre 30 et 50 minutes de vélo pour améliorer leur endurance et des exercices de musculation des bras et des jambes, à l'aide de poids.

    Ce programme est adapté aux capacités et à la condition physique de chacun. Un test d'effort est effectué préalablement afin d'éliminer tout risque cardio-vasculaire et d’adapter les efforts à faire en entraînement.

    Des résultats encourageants

    L'objectif est d'améliorer la qualité de vie et la condition physique des patients, mais aussi de leur permettre de bénéficier d’une transplantation de rein dans des conditions optimales.

    Notons que des séances de remise en condition physique sont également organisées au CRPP, Centre de Réadaptation Physique Pluridisciplinaire, bâtiment BUCOPA, 2ème étage.  Ces séances s'adressent aux greffés rénaux, mais aussi aux patients dialysés qui préfèrent s'entraîner en dehors des séances de dialyse.