Glossaire médical

Ou sélectionnez une lettre dans l’abécédaire

    Kinésithérapie psycho-corporelle

    Traitement

    De quoi s’agit-il ?

    Le corps et l’esprit sont en interaction permanente l’un avec l’autre. En effet, tout ce qui amoindrit nos capacités physiques (douleur, handicap, maladies chroniques ou au pronostic vital engagé, vieillissement, etc.) a des répercussions sur notre état mental (stress, anxiété, perte d’espoir, dépression, etc.). De la même manière, notre état mental (anxieux, dépressif, traumatisé, stressé, etc.) a des répercussions sur le corps telles que :

    • Tensions musculaires douloureuses
    • Sensation d’oppression thoracique angoissante
    • Accélérations du rythme cardiaque
    • Hypertension
    • Hyperventilation
    • Malaises physiques divers allant jusqu’à la perte de conscience
    • Désinvestissement corporel 
    • Fatigue chronique
    • Céphalées de tension
    • Troubles du sommeil
    • Baisse des défenses immunitaires
    • Etc.

    Et parfois, le cercle vicieux s’installe: les sensations et les pensées négatives prennent de plus en plus de place et aggravent la situation au niveau mental et physique, ce qui entraine également des répercussions au niveau social (famille, travail, etc.).

    La kinésithérapie psycho-corporelle va apprendre à inverser ce cercle vicieux en créant une interaction positive entre le corps et l’esprit. On y apprend des techniques de gestion du stress et des émotions négatives, ainsi que des approches curatives et préventives de la santé (mentale et physique).

    Le patient (y) est acteur de sa thérapie et se montre actif dans la mise en place de changements.

    A qui s’adresse la kinésithérapie psycho-corporelle ?

    La kinésithérapie psycho-orporelle est indiquée pour les personnes souffrant de :

    • Troubles liés à des facteurs de stress ou à des traumatismes : allant du « burn out » aux traumas liés à un abus, de la maltraitance, de la violence physique, etc. et à tous ces « petits » traumas de la vie que sont les deuils, une perte d’emploi, une séparation, etc.
    • Troubles dépressifs (perte de l’estime de soi, perte de plaisir ou d’intérêt pour les activités de la vie, troubles du sommeil, fatigue, perte d’énergie, sentiment de culpabilité, etc.)
    • Troubles anxieux (attaques de panique, crises d’angoisse, phobies)
    • Troubles somatiques ayant des répercussions sur l’état psychique (douleurs physiques, tensions musculaires, céphalées, handicap, maladies chroniques, etc.).

    La kinésithérapie psycho-corporelle consiste à faire un travail sur le corps, source d’apaisement et de développement personnel. Elle s’intéresse à la personne dans sa globalité, dans ses dimensions physique et mentale.

    Quelles sont les techniques utilisées ?

    La kinésithérapie psycho-corporelle intègre, dans le traitement kiné (conscience corporelle, massage, mobilisations du corps, reprise d’une activité physique adaptée) des approches telles que :

    • L’hypnose et la thérapie brève
    • La sophrologie
    • La relaxation
    • La Pleine Conscience (mindfulness)
    • Le PDMY (issu de l’EMDR).

    Elle se pratique en groupe ou de manière individuelle, selon les besoins.

    Prendre rendez-vous

    Toute personne intéressée par la kinésithérapie psycho-corporelle peut s’adresser à la consultation de psychiatrie ou de kinésithérapie.

    La kinésithérapie psycho-corporelle à l'Hôpital Erasme 

    En hospitalisation 

    En ambulatoire 

    Le parcours méditatif 

    Le Service de kinésithérapie de l’Hôpital Erasme, en association avec le Service de Psychiatrie, et en collaboration avec Bruxelles Environnement, vous invite à expérimenter ce parcours santé de type méditatif, premier du genre, réalisé dans un milieu naturel et accessible au grand public. 

    De quoi s'agit-il ? Le principe est le même que les parcours vita, ces circuits balisés proposant différents arrêts pour réaliser des exercices sportifs, adaptés à tous les âges, avec des panneaux explicatifs pour les mouvements.

    Le parcours méditatif reprend les mêmes codes : des balises permettant de faire des pratiques méditatives sont disposées tout au long du parcours. Rendez-vous sur le site de Bruxelles Environnement pour tout le détail de la procédure à suivre.

    Gestion du stress et développement personnel

    Ce parcours vous propose des techniques de gestion du stress et de développement personnel utilisées en sophrologie, en relaxation, en pleine conscience (Mindfulness) et en hypnose thérapeutique. Ces approches méditatives développent l’écoute du corps et mettent en relation les dimensions corporelles et mentales pour plus d’harmonie et d’équilibre personnel.

    En développant une meilleure relation à soi, les relations avec les autres s’améliorent. Le contact avec la nature est également primordial pour notre bien-être.