Coronavirus : les visites aux proches hospitalisés sont à nouveau possibles

28/06/2021
Nous sommes très heureux de pouvoir à nouveau vous permettre de rendre visite à vos proches. Des précautions restent cependant nécessaires pour protéger les patients ; nous vous remercions pour votre aide dans la lutte contre la propagation du virus.

Depuis octobre 2020, nous avions dû interdire les visites aux patients hospitalisés pour limiter le risque de transmission du virus à l'intérieur de l'hôpital, protégeant ainsi les patients et leurs proches. Aujourd'hui, puisque le nombre de cas diminue fortement, nous sommes très heureux d'annoncer que les visites à vos proches hospitalisés pour plus de trois jours sont à nouveau possibles.

Il est cependant très important de respecter des précautions pour protéger vos proches à l'hôpital, ainsi que leurs éventuels voisins de chambre.

Covid Safe Ticket

Tous les visiteurs (mais pas les patients) devront présenter un Covid Safe Ticket pour accéder à l'hôpital. Retrouvez toutes les informations ici

Limite du nombre et de la durée des visites

  • Une seule visite par jour, toujours le même proche au cours d'une semaine
  • 30 minutes par visite pour les chambres à deux lits (si les deux lits sont occupés), une heure pour les chambres individuelles
  • Les visites doivent être faites entre 15h et 19h
  • Port du masque obligatoire à tout moment - toute consommation de nourriture pendant la visite sera interdite
  • Le visiteur ne sera pas accepté : 
    • S'il présente des symptômes compatibles avec le COVID-19 (toux, fièvre, état grippal)
    • S'il revient de vacances et doit être en quarantaine
    • S'il habite avec des personnes atteintes de COVID
  • Il est indispensable de nous prévenir si vous êtes diagnostiqué positif au COVID-19 dans les jours qui suivent votre visite. 

Nous vous conseillons, bien sûr, de vous faire vacciner pour protéger vos proches lors de visites éventuelles.

En pratique

Les personnes pour lesquelles une hospitalisation de plusieurs jours est programmée pourront encoder au moment de leur admission le nom du proche qui sera autorisé à venir le voir à l'hôpital. Cette personne pourra alors se présenter au barrage et sera autorisée à monter dans les étages.