Présentation du Service de Gynécologie-Obstétrique

Le Service de Gynécologie et d’Obstétrique prend en charge tous les aspects de ce que l’on appelle traditionnellement « la médecine de la femme ».

Dès le plus jeune âge, la petite fille peut présenter des affections gynécologiques (infections, puberté précoce). A la puberté, la jeune fille peut nécessiter une prise en charge gynécologique en raison d'anomalies du développement pubertaire, de manifestations d'hyperandrogénie (acné, pilosité augmentée), de troubles du cycle, ou souhaiter avoir un avis dans le choix de la contraception, et ce également tout au long de sa vie de femme.

Le traitement des affections gynécologiques, la prise en charge de la grossesse et l’accouchement, l’imagerie échographique et la médecine fœtale sont également des disciplines du Service, consacré à la santé et au bien-être de la femme.

A la ménopause, une prise en charge holistique évaluant le capital osseux, le risque mammaire, la santé gynécologique et les symptômes de la femme permet de proposer un traitement sur mesure. 

Enfin, le Service assure également une médecine préventive, mais aussi curative lors de la découverte d'une pathologie avec une équipe chirurgicale compétente en pathologie bénigne, en oncologie et aussi en uro-gynécologie, notamment à la clinique du sein

Même si l’on parle de la médecine de la femme, le service accueille également les hommes. Une place leur est réservée auprès de leur compagne durant la grossesse et l’accouchement. Ils sont également traités comme patients pour du conseil en génétique ou des problèmes de stérilité. En présence de troubles de la fertilité, c'est le couple qui bénéficie d'une mise au point et d'une prise en charge spécifique. 

« Il y a encore 30 ans, il n'y avait ni échographie digne de ce nom, ni procréation assistée, quasi pas de chirurgie par voie laparoscopique (mini-invasive) et la plupart des médicaments d'emploi usuel aujourd'hui n'existaient pas. Notre objectif aujourd’hui est d’allier l’humanité et la technologie, la relation avec le patient et les soins de pointe. Toute l'équipe est profondément attachée à cette approche. »

Yvon Englert, Recteur de l'ULB et Chef de Service honoraire

> Prendre rendez-vous en consultation