L'ergothérapie en Neuropédiatrie

L'ergothérapeute intervient auprès d'enfants ayant des incapacités physiques ou psychiques qui entravent leurs activités quotidiennes. L'ergothérapeute privilégie l'activité sous toutes ses formes de manière à faciliter la réadaptation fonctionnelle, l'intégration ou le maintien de l'enfant dans son milieu de vie.

Sur base de connaissances du développement de l'enfant et en s'inspirant de différentes approches théoriques et cliniques (neuro-développementale, psychomotrice, sensorielle, psychodynamique et cognitive), l'ergothérapeute peut contribuer à déterminer  les capacités et incapacités de l'enfant.

Il tient compte de toutes les dimensions de l'enfant, soit les aspects physiques, sensoriel, perceptivo-cognitif, comportemental et relationnel en considérant les forces et les faiblesses de celui-ci.

Interventions de l'ergothérapeute : 

  • Les interventions consistent en une approche globale incluant l'enfant, sa famille, l'interdisciplinarité et la complémentarité.
  • Les interventions peuvent être de nature préventive, curative, de soutien ou de suppléance à la fonction.

Prévention

L'ergothérapeute peut identifier les enfants à risque de présenter des problèmes d'ordre développement et comportemental pouvant affecter leur capacité fonctionnelle

Consultation (dépistage et évaluation) : L'ergothérapeute évalue le développement de l'enfant dans les différentes sphères : motricité globale et fine, intégration sensorielle, habiletés perceptivo-cognitives, aspect social et relationnel, activités de la vie quotidienne et activités de la vie domestique.

L'évaluation peut se faire par l'observation de l'enfant (si possible, dans ses milieux de vie), par des échanges avec les parents ainsi que par l'administration de tests standardisés ou non.

L'ergothérapeute peut alors quantifier et qualifier le développement, analyser les forces, les limites et les moyens de compensation de l'enfant pour avoir un portrait global de celui-ci et faire la synthèse de ses habiletés et de ses difficultés fonctionnelles.

Réadaptation

Par le biais de thérapies, individuelles ou de groupe, l'ergothérapeute stimule les acquisitions dans les sphères où l'enfant accuse des incapacités, en développant au maximum ses capacités.

L'ergothérapeute utilise les activités et les mises en situation pour que l'enfant devienne le plus fonctionnel et autonome possible dans son milieu de vie.

Suppléance à la fonction

Parfois, malgré les interventions thérapeutiques, la fonction ne peut pas être restaurée suffisamment pour que l'enfant puisse s'adapter à son environnement.

L'ergothérapeute peut alors :

  • proposer une restructuration de l'environnement physique pour diminuer l'impact des barrières architecturales
  • apporter des recommandations quant à l'utilisation de moyens compensatoires à partir d'adaptations simples
  • apporter des recommandations quant à l'organisation du milieu pour faciliter la planification et l'exécution d'une tâche pour des enfants ayant des déficits aux plans perceptivo-cognitif, comportemental et relationnel.

Conclusion

La présence d'ergothérapeute dans le service de neuro-pédiatrie permet aux enfants :

  • d'améliorer l'autonomie fonctionnelle
  • de favoriser la maturation neuro-développementale aux plans sensoriels, perceptivo-cognitif et moteur,
  • de stimuler les habiletés et la disponibilité pour les apprentissages scolaires
  • d'améliorer l'estime de soi, la capacité de résolution de problème et d'adaptation
  • d'encourager la socialisation et les habiletés relationnelles

L'ergothérapeute est un intervenant de choix pour le développement de la capacité fonctionnelle et pour l'attribution de mécanismes de compensation visant à diminuer les situations d'handicap vécues par l'enfant.